BABYMETAL: 10 raisons pourquoi elles vont devenir des superstars

BABYMETAL est un cas amour/haine qui déchaîne les passions partout sur le web musical, ceux qui n’aiment pas, les détestent et se réveillent la nuit pour les haïr encore plus et ceux qui les aiment, les adulent et les idolâtrent comme si de nouvelles déesses du métal étaient descendues sur terre afin de révolutionner le métal et sauver leur âme perdue, comme moi :p .

421fb4b14097600e26956893920b1e3f

Par contre, avant de critiquer ou détester il faut savoir d’où vient BABYMETAL. En effet, elles ne connaissaient pas le métal avant de commencer le groupe, qui n’était pas un groupe formel au début, mais plutôt un sous-projet qui faisait partie d’un groupe d’idoles japonaises se nommant Sakura Gakuin et ce projet de club «métal» n’est qu’un des nombreux sous-projets qui fait partie de Sakura Gakuin.

Les autres projets sont aussi très addictifs et il faut écouter avec précaution pour ne pas virer totalement gaga. Que ce soit Twinklestars, Mini-Patissier, SCOOPERS, sleepiece, Pastel Wind ou bien Kagaku Kyumei Kiko LOGICA. Ces groupes sont tous plus addictifs les uns que les autres avec leurs mélodies bonbon et leurs esprits bons-enfant. Je ne sais pas ce que les producteurs font, mais il créent des vers d’oreilles d’une manière industrielle. Qui pourrait dire que YuiMetal et MoaMetal seraient aussi «kawaii» dans le groupe Mini-Pati et leurs habits de chef cuisinière!!

Par contre, ce qui a changé la donne, c’est que BABYMETAL a décollé comme une fusée avec son premier clip Doki Doki Morning qui est devenu une succès viral instantané et qui est même sortie du Japon et s’est ramassé un peu partout dans les médias métal mondial. Mais encore, pour comprendre BABYMETAL il faut comprendre le monde des idoles japonaises et le fonctionnement des agences de talent qui recrutent les filles dès le plus jeune âge pour les former et en faire des idoles.

Les débats qui ragent partout sur le web metal et les détracteurs du groupe ne sont pas ouverts et ne comprennent pas et/ou ne sont pas intéressés à comprendre d’où elles viennent et pourquoi elles sont là. Tout ce qu’ils voient ce sont des adolescentes en tutu qui dansent sur un mélange de métal et de Jpop, et ils détestent ce mélange et c’est tout, sans se questionner. Et les élitistes fous.. Préfèrent croire dans leur tête que BABYMETAL n’est pas métal, quand c’est en effet un groupe très métal (j’ai 40 ans et j’écoute du rock et du metal depuis que j’ai 13 ans et je connais le metal et je peux vous garantir que BABYMETAL est un groupe metal).

Mais comme dit un des rédacteurs de Metalsucks: il y a le vrai métal, le faux métal et BABYMETAL. Un concept unique en son genre et jamais vu qui risque de faire des petits, c’est presque une pièce de théâtre avec ses personnages, ses routines de danses, ses intros animés et sa mythologie du dieu renard, le tout joué sur un mélange de metal, de jpop, de dubstep, de reggae et de hip hop dans un langue qu’on ne connait pas (le japonnais), un peu comme Rammstein à l’époque de l’album Sehnsucht.

Attendez-vous de voir débarquer des groupes comme Aldious, Doll$Boxx, Kamen Rider Girls ou bien Fruitpochette pour voir encore les metalleux saigner leur âme sur l’hôtel du métal à dire que ce n’est pas du vrai métal.. Ça va être très drôle. Mais entre-temps voici pourquoi les filles de BABYMETAL sont nées pour être des superstars.

babymetal metal hammer

10 raisons pourquoi elles vont devenir des superstars

1- Les haters

Les haters détestent BABYMETAL avec passion, de toute ma vie je n’ai jamais vu autant de haine dirigée vers un seul groupe. Slipknot, Korn et Avenged Sevenfold ne sont rien comparé au sentiment de haine que peut provoquer BABYMETAL chez les élitistes du métal, en fait chaque article de BABYMETAL posté sur les sites référence du métal comme Metal Hammer, Metal Injection, Blabbermouth, Metal Sucks, Metal Underground et autre devient un véritable spectacle carnage où adorateurs du groupe se frottent aux détracteurs primaires dans des combats verbaux sans merci.

L’histoire de la musique nous a enseigner que le degré de haine est souvent proportionnel au degré d’amour et de popularité qu’un artiste va acquérir avec les années, si nous analysons toute la haine qui est dirigée vers les filles de BABYMETAL et bien nous ne pouvons qu’en déduire que ces filles vont exploser et devenir des superstars que vous le vouliez, ou non, les haters :).

Vous savez pourquoi les haters détestent BABYMETAL? parce qu’ils savent très bien qu’elle sont partie pour la gloire et qu’ils ne peuvent rien faire contre cette machine et ils se sentent impuissant.

2- BABYMETAL est du jamais vu dans le métal.
Vous pouvez imaginer 3 adolescentes japonaises de 15 et 16 ans chantant sur le chocolat (Gimme Chocolat) sur une musique digne du thrash métal de Metallica, qui décrient le harcèlement chez les jeunes (Ijime, Dame, Zettai) sur un power métal qui rivalise avec DragonForce, qui implorent et manipulent leur père de toute sorte de façon pour avoir les choses qu’elles veulent (Onedari Daisakusen) sur un métal rap que Lim Bizkit a toujours rêvé d’écrire, ou bien sur la fête de ses 15 ans, une soirée spéciale ou une ado va à son premier concert rock (Headbanger!!).

Ce qui fait que le groupe est encore plus spécial, mais qui dérange aussi beaucoup de métalleux, c’est que les filles font des chorégraphies de danses ultras complexes qui nous font penser à un concert de musique pop.

babymetal, slayer, carcass, deftone, anthrax

3- Les vidéos de fans sur YouTube.

Il y a des centaines sinon des milliers de vidéos d’admirateur de toute sorte partout sur le web. Les fans s’amusent à faire les chorégraphies, des reprises des chansons à différents instruments, ils vont utiliser la musique pour des Walkthrough de jeux vidéos, il y a des vidéos de réaction et plusieurs chroniques de l’album, des concerts, des chansons et du groupe lui-même. Même les grands ténors du YouTube métalliques tombent sous le charme de BABYMETAL. Un vidéo avec le nom BABYMETAL dans le titre attire inévitablement des milliers de cliques au Youtubers.

4- La majorité des chroniqueurs des gros sites de heavy métal tombent sous le charme de BABYMETAL.

Que ce soit Metal Hammer, Metal Injection, MetalSucks, Blabbermouth et même Metal Underground ont fait un podcast sur le sujet, la grande majorité des médias métal en ont que pour BABYMETAL depuis quelques mois. Même le chroniqueur Dom Lawson adore le groupe et défend le groupe dans le clip ci-dessus. Au Québec, nous avons Boulevard Brutal et Musik Universe

5- BABYMETAL buzz dans plusieurs médias grand publique

Elle sortent même des médias traditionnel musical pour faire les gros site de nouvelles grand public comme USA Today, Time, The guardian, la BBC, Los Angeles Times, OC Weekly ou bien le Japan Time et le Billboard et au Québec, ça commence à se réveiller, mais c’est encore endormie dans un someil profond et nous passons encore une fois à côté d’un buzz. Alors que le groupe sera de passage au heavy Montréal, nous avons Voir qui semble le seul à connaitre le groupe, mise à part TVQC qui semble allumer…
babymetal canada

Le premier album qui est sorti en février dernier s’est très bien positionné sur le marché mondial!
U.S. World Albums: 2
U.S. Hard Rock Albums: 12
U.S. Heatseekers Albums: 4
U.S. Billboard 200: 187
U.S. iTunes Metal Charts: 1
U.K. itunes Metal Charts: 1

6- Elles enflamment les médias sociaux.

En anglais on nome ça «clickbait», quand un média poste un lien concernant BABYMETAL le publique s’enflamme et les débats font rage entre adorateurs du groupe et détracteurs haineux. Cela crée des milliers de likes Facebook et des centaines de commentaires et de partage à chaque fois qu’un média parle de BABYMETAL.

Quand un autre groupe par exemple Carcass poste une photo prise avec les filles de BABYMETAL, c’est la folie furieuse et nous assistons à une véritable guerre de tranchées. Comme vous pouvez voir ici, Jeffrey Walker de Carcass a posté une photo avec les filles et comme résultat plus de 15 000 likes, 1300 partages et 1019 commentaires et c’est toujours la même situation à chaque poste qui concerne BABYMETAL sur Facebook. PERSONNE n’est indifférent à BABYMETAL.

7- Plusieurs artistes en ont que pour BABYMETAL

7f478990983eeec33e6f9906a110a7671403046638_full

Plusieurs artistes de plein de styles musicaux sont en amour avec BABYMETAL. Ces artistes se présentent à leurs concerts, se prennent en photo avec elles et en parlent sur leurs comptes Twitter, Instagram et Facebook. Même que Lady Gaga, elle-même, les a invités pour ouvrir sa tournée ArtRave pour 5 dates dans l’Ouest américain. Même réaction du publique de Lady Gaga, plusieurs sont tombé sous le charme irrésistible de Suzuka Nakamoto, Yui Mizuno et Moa Kikuchi, alors que d’autre ont carrément détesté. De plus, les fans de Lady Gaga ont prouvé hors de tout doute que BABYMETAL est un groupe metal par leur réaction exacerbé comme par exemple cette femme qui s’est exprimée sur Ticketmaster

The concert opened with a band of adolescent girls with guitars screaming and dancing around the stage, performing a very « heavy metal » sequence of songs that actually gave me a pounding headache. I am a very young, vibrant person so this really shocked me and I had to get up and actually leave the arena at one point because I could no longer tolerate being yelled at.

The opening act that went on just after 7:30 (show start time) was AWFUL! 3 Japanese girls playing speed metal, just noise, no melody.

D’autres commentaires plus positif

Baby Metal opener was bizarre but talented. Baby Metal was insane. Enjoyed Baby Metal. babymetal preformed very well.

Quelques images de concert comme «opening act» pour Lady Gaga

Au dernier festival Sonisphere, le plus gros festival métal rock d’Europe, elles se sont fait prendre en photo avec une pléiade d’artistes légendaires tels que Carcass, Anthrax, Slayer, deftone et plusieurs autres. Des membres du groupe DragonForce et Yoshiki du groupe X-Japan se sont même présentés à leurs concerts!

Des artistes établis et très populaires à travers le monde tweet à propos de BABYMETAL. Des artistes aussi variés que les japonnais Kyary Pamyu Pamyu et Yoshiki parle du groupe. Des artistes internationaux comme Garbage, Dead Kennedy’s, Matt K. Heafy du groupe Trivium, Pete Wentz de Fall Out Boy, Lzzy Hale du groupe Halestorm.

8- Le Kami Band est extraordinaire.

BABYMETAL c’est également le Kami Band, qui est le groupe de musiciens japonnais qui supporte les filles en concert. Au tout début, BABYMETAL était un groupe d’idoles japonaises et jouait sans aucun groupe et faisait du lip-sync tout en dansant sur une bande-son, après elles ont commencé à vraiment chanter et les producteurs ont ajouté un faux groupe déguisé en squelette «les BabyBones» derrière les filles afin de faire des concerts, mais faute de budget, ce n’était pas de vrais musiciens et ce n’était que de la mimique.

tumblr_n13c8lEZkt1sg6s4fo9_1280

C’est à partir de l’été dernier que Kobametal à ajouté un vrai groupe en concert, surnommé Kami Band, et qui suit BABYMETAL partout en tournée afin de donner une crédibilité au groupe sur la scène metal. Les membres permanents du Jami Band sont Takayoshi Ohmura (guitar), Leda Cygnus (guitar), BOH (bass) et Aoyama Hideki (drum).

9- L’équipe de marketing est géniale.

L’équipe de marketing de l’agence Amuse Inc. et le producteur Kobametal sont des visionnaires hors-norme et ont mis au monde un groupe totalement décalé qui mélange toute sorte de style et ont réussie à en faire un monstre de marketing en même pas 4 ans. Déjà en 2012, le marketing prédestinait le groupe à la gloire totale. Pour preuve cette vidéo, c’est ultra kitch, mais ça fonctionne!

Les campagnes publicitaires et médiatiques me font penser aux belles années de KISS dans les années 70-80. Par exemple, chaque pays visité pendant la tournée mondiale présente une vidéo avec un message personnalisé pour chaque pays et afin de combler encore plus les fans et les rendre complètement gaga, elles s’enroulent dans un drapeau portant le logo du groupe aux couleurs du pays visité.
babymetal uk flag

Vous pouvez croire que c’est un peu nono, mais ce sont ces petites attentions qui font que le groupe est spécial et qu’elles remportent du succès. Comme ici, elles nous montrent le drapeau britannique! Ils ont créé une mythologie complète exprimée par des anime japonnais sur écran géant afin de présenter les aventures de YuiMetal, Su-Metal et MoaMetal, tout ceci guidé par l’esprit du dieu renard.

10- Les réseaux sociaux adorent BABYMETAL

Les réseaux sociaux, les buzz et YouTube jouent un grand rôle dans le succès de BABYMETAL. Il y a plus d’une centaine de groupe et de page Facebook dédiée au groupe provenant de tout les pays dans le monde et dans toutes les langues. Sur Twitter le hashtag #BABYMETAL est souvent dans les plus nommées et il ya même plusieurs comptes uniquement dédiés au groupe. Sur Tumblr c’est la même chose et présente des dizaines de blogues au nom du groupe. Les Pinterest, Instagram et autres regorgent également de photo de BABYMETAL et la beauté de la chose, ce ne sont pas les producteurs ou l’étiquette de disque qui poussent le groupe, ce sont les fans qui s’échangent des photos, des liens des vidéos.

Par ce fait, BABYMETAL a un armé de fans (Fandom) à travers le monde et celle-ci ne fait que croître et vous allez probablement être absorbé par la folie BABYMETAL d’ici quelques mois, quelques années, car vous savez quoi, elles ont le temps! elles n’ont que 15 et 16 ans, dans 10 ans, elles auront seulement 25 et 26 ans, ça leur laisse amplement le temps de vous séduire!!

Pour moi, il est trop tard, j’ai même démarré un megasite sur le groupe afin de diffuser à plus de monde possible mon obsession musicale, vous pouvez le visiter ici http://babymetal.net/

BABYMETAL en concert, le 9 août à Heavy Montréal. Le festival se tient le 8 août en ville, puis les 9 et 10 au Parc Jean-Drapeau. Programmation, détails et billets en vente sur heavymontreal.com.

Twitter est un arme de marketing redoutable quand il est bien utilisé!

11 – BONUS! Les médias japonnais supportent BABYMETAL et en sont fière.

Ici au Québec, nous avons plusieurs artistes qui font carrière dans le monde entier, mais malheureusement ceux-ci passent sous le radar médiatique. Il a fallut que Arcade Fires gagne l’album de l’année au Grammy pour que les médias commencent à en parler du bout des lèvre et ce n’était pas avec gaieté de cœur et que l’ADISQ les reconnaissent.

Présentement nous avons Alissa White-Gluz qui chantent pour un des plus gros groupes metal au monde, Arch Enemy, et qui fait une tournée mondiale et récolte des millions de visionnements YouTube et AUCUN média québécois n’en parle, ils snobent cette nouvelle et préfèrent nous enfoncer dans la gorge des pseudogroupes hipster poche ou autre chanteur supporté par l’ADISQ, sinon on essaye de nous faire à croire que Dead Obies est un groupe important…

Au Japon, c’est une tout autre chose, les grands médias parlent de BABYMETAL. Même que les filles ont rencontré officiellement les gens de l’organisation Cool Japan. Les émissions matinales et le journal télévisé de fin de soirée parlent de BABYMETAL et suivent la tournée des filles en Europe et aux États-Unis et en sont fière. Au Québec, nos artistes qui font des carrières internationales sont ignorés, voire même méprisés par l’intelligentsia artistique, parce qu’ils ont décidé d’exprimer leur art dans la langue de Shakespeare. Vous ne verrez jamais Alissa White-Gluz au bulletin de nouvelle TVA ou à la SRC.

BABYMETAL au Heavy Montréal, le débat fait rage!

Bon et bien il s’est passé beaucoup de choses c’est derniers mois pour BABYMETAL, un album, un nouveau vidéoclip et une première tournée hors de l’Asie.

je me suis plutôt concentré ces derniers mois sur le site anglais babymetal.net alors que le groupe ne semblait pas vouloir décoller au Québec.

Par contre, la venue du groupe au Québec du grouope pour le Heavy Montreal change la donne et je vais redémarrer ce site afin de vous tenir au courant des derniers développements concernant BABYMETAL!

hm2014

Le débat fait rage au seins de la communauté metaleuse québécoise.

Si jamais vous voulez partir des débats qui n’en finissent plus et provoquer de violente chicane dans un groupe Facebook sur le métal, tout ce que vous avez à faire c’est dropper le nom BABYMETAL et le bal est parti! J’ai fait l’expérience dernièrement et c’est juste fou les réactions que cela a engendrées

Je débats souvent sur les sujets politiques, religieux, sociaux et pleins d’autres choses, mais je n’ai jamais vu autant de haine et de mépris de la part des métalleux envers BABYMETAL.

C’est incroyable de les voir pleurnicher comme des bébés pour un groupe qu’ils n’aiment pas. De plus, ils vont avoir une 40e d’autre groupê pour eux à heavy Montréal et ça braille encore. Je ne produirais jamais de show au Québec, c’est ben trop rempli de pleurnicheurs et d’éternel insatisfait.

Je fais souvent des statuts brûlants sur la politique qui font capoter le monde, mais je n’ai jamais du rien effacer cette semaine je me suis vu dans l’obligation d’effacer un statut dans un groupe Facebook de metalleux québécois, car ceux-ci était totalement en délire envers BM, il yen a même qui m’ont insulté par message privé. Il ya même un gars dont j’ai parlé deux jours en privé qui me faisait la morale sur l’exploitation des enfants au Japon calice..Comme si nous étions mieux au Québec avec nos enfants qui jouent au hockey avec des parents mongols qui cirent après l’arbitre et l’entraîneur, comme si Céline Dion ou watatatow , voir même 30 vies étaient mieux.. La réaction des Québécois et des métaleux me dépasse.

J’ai 40 ans et je suis métaleux depuis que j’ai 15 ans je connais le métal et toutes ses lignées et je n’ai pas honte de dire que je trouve BM génial et ce n’est pas quelques petits prétentieux qui croient tout savoir qui vont me faire changer d’idée. FUCK THEM, je les encule tout la petite gang d’immature et sexiste!